Championnat de France Stand Up Paddle Race 12’6 au Cap D'agde

Championnat de France Stand Up Paddle Race 12’6 à Agde

Championnat de France Stand Up Paddle Race 12’6

Du 3 au 5 novembre 2017 au Cap d’Agde : 8ème Championnat de France de Stand up paddle race version 12’6

 

Après l’enthousiasme rencontré pour le « Tour des Iles en stand up paddle » organisé depuis 3 ans dans le cadre du « Week-end Bleu » en juin, et fort du label France Station Nautique, le Centre Nautique passe la vitesse supérieure au niveau de la compétition en accueillant une épreuve nationale placée sous l’égide de la Fédération Nationale de Surf : le Championnat de France de stand up paddle race 12’6 (3,81 m).


Le programme affiche déjà les points forts suivants : 
- la « technical race » le samedi 4 novembre, parcours technique composé de 3 à 4 boucles d’environ 2 km, avec passage sur la plage à chaque boucle.
- la « longue distance » le dimanche 5 novembre, course généralement avec de grandes lignes droites vent dans le dos (downwind) de 12 km, ralliant le Cap d’Agde à la cité d’Agde, via le fleuve Hérault, pour arriver au pied de la Cathédrale du centre historique ou inversement, selon la météo…

 

Sont attendus les meilleurs compétiteurs issus du classement de la Coupe de France 2017 qui a pris fin le 1er octobre dernier, avec la présence notamment de supers de l’Equipe de France et de têtes d’affiches comme par exemple :


- Titouan Puyo : champion du monde, champion d’Europe et champion de France en titre. Le Néo-Calédonien (25 ans) est le numéro 1 français et grand favori de ces championnats de France 2017. S’il paraît avoir une longueur d’avance sur la « longue distance », il devra se méfier d’Arthur Arutkin sur la « technical race ».
- Arthur Arutkin : double vice-champion d’Europe, le Nordiste est le challenger de Titouan Puyo sur ces Championnats de France 2017. Champion en titre sur la « technical race », Arutkin (20 ans) tentera de rééditer son exploit de 2015 où il avait réalisé le doublé.
- Martin Vitry : double champion de France espoirs en titre, le jeune Normand (18 ans) défendra ses trophées mais peut également aller inquiéter les meilleurs en Open.
- Clément Colmas : véritable grand espoir de la discipline, le Calédonien (16 ans) avait déclaré forfait sur blessure l’an dernier. Annoncé comme le successeur de Titouan Puyo, il pourrait signer une nouvelle grosse performance, après son podium Open aux « France » de 14 pieds l’an dernier.

- Olivia Piana : la Méditerranéenne (25 ans), double vice-championne du monde et double championne d’Europe en titre, est l’incontestable n°1 française. Loin devant ses adversaires, elle a retrouvé tous ses moyens après deux saisons de blessure. Elle devrait logiquement survoler ces championnats 2017.

- Amandine Chazot : la Bretonne (25 ans) est aujourd’hui la n°2 française et peut, dans un bon jour, rivaliser avec Olivia Piana. Toutefois, on l’imagine davantage sécuriser sa place de dauphine qu’aller au combat avec Piana.
- Mélanie Lafenêtre : l’avenir du SUP féminin français. La jeune Méditerranéenne (17 ans) progresse de saison en saison. Sa place sera certainement sur le podium.

 

Les Partenaires du Championnat de France Stand Up Paddle Race 12’6, Cap D'Agde